A la découverte des Récupérables

 

Bordeaux, en fin de journée. Quand les portes de l’agence Curious D. s’ouvrent, je retrouve mon impatience de grande enfant. J’étais impatiente durant le trajet Toulouse-Bordeaux, impatiente pour une fois que le temps s’écoule vite et que la fin de soirée arrive sur la ville que j’ai arpentée à pas de géant. J’entre, le parquet craque, l’air de la cour intérieure est frais et l’équipe des Récupérables est là.

 

LESRECUPERABLES01LESRECUPERABLES02LESRECUPERABLES03LESRECUPERABLES04

 
Malgré ma timidité légendaire, Anaïs (celle qui a imaginé ce concept de A à Z) et Pauline (celle qui s’occupe de la communication, mais également de nos commandes de A à Z), ainsi que tous les membres de l’agence Curious D. savent mettre à l’aise, car le temps est gai, presque à la fête.
On fête cette deuxième collection, l’idée que la marque sensibilise à l’éco-responsabilité et que l’ancien empire du textile n’est plus le long fleuve tranquille qu’il prétendait être. En effet, le cri de guerre est lancé : « la mode est récupérable ». Aujourd’hui, la marque arrive à se ressourcer en tissus qui étaient certes d’anciens rideaux, draps, et autres linges aux motifs élégants, mais qui seront surtout de belles combinaisons idéales pour chaque morphologie, des grandes jupes qui tournent et des sweats dans lesquels on peut vivre normalement, par exemple.

 

 

LESRECUPERABLES05LESRECUPERABLES06LESRECUPERABLES07LESRECUPERABLES08

 

Pourquoi continuer de produire plus, puisque c’est dans les plus beaux rideaux que l’on fait les vêtements intemporels ?

 

LESRECUPERABLES09LESRECUPERABLES10

 

Mais avant de nouer votre headband ou d’enfiler votre crop top, il faut quand-même prendre conscience de tout le travail qu’une pièce demande, de la direction artistique à la couture (accomplie par des ateliers de confection en région parisienne et à Calais), en passant par la blanchisserie, le collectionning, et bien-sûr le patronnage.

Quand on choisit une combinaison pour son style ou la beauté d’une couture, on fait aussi la nique aux industries polluantes, car un pantalon made in Les Récupérables a 18 fois moins d’impact en Co² sur son empreinte carbone qu’un pantalon classique de l’industrie textile.

Et l’impact en eau ? Il provient uniquement du nettoyage et du repassage du tissu.
La marque est à l’image de ses pièces maîtresses : tout est pris en compte, chaque détail est (bien) pensé et l’addition belles pièces + valeurs est parfaite.

 

LESRECUPERABLES11LESRECUPERABLES12
Soyez donc à l’affut de ventes secrètes de la marque, pour essayer vos nouveaux trésors de dressing, et discuter avec l’équipe qui change la donne dans le monde de la belle production vestimentaire.
Félicitations aux Récupérables et à l’Agence Curious D. pour ce bel événement & merci pour ce partage et ces rencontres.

 

LESRECUPERABLES13LESRECUPERABLES14

 

Le site des Récupérables (pour découvrir leur dernières pièces canons) – Le compte Instagram des RécupérablesLa page FaceBook des Récupérables

+

Le site de l’agence Curious DLe compte Instagram de l’agence Curious DLa page FaceBook de l’agence Curious D 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s